Programme


Le programme en pdf : Colloque Ergologie 2017-programme Web


Jeudi 12 – amphi Paul-Painlevé – CNAM

8h15>9h Accueil des participant.e.s, café et thé

9h00>9h30 Ouverture du colloque à plusieurs voix par Anne-Lise Ulmann, Louis Durrive et Daisy Cunha (Brésil)

9h30>12h Table ronde 1 : Comprendre le travail comme question de démocratie animée par Christine Castejon et Daisy Cunha (Brésil)

Le rapport entre travail et démocratie n’a rien d’évident. Il faut dire que ni « travail » ni « démocratie » n’ont de définition évidente. Et s’il fallait, pour savoir de quoi on parle, les penser ensemble ? Penser, en particulier, comment se mettre à l’écoute de l’expérience qui se forge dans le travail quotidien, des questions qui s’y expriment ou s’y refoulent ? L’approche ergologique porte l’idée de « groupes de rencontres du travail ». Quelle spécificité par rapport à d’autres espaces d’échanges sur le travail ? Quelle prise sur l’actualité du travail ?

Ce thème traverse les contributions de :

  • Gilles Blanchard
  • Jérôme Coutellier, Marcelle Duc, Jacques Rollin
  • Marie-Hélène Dassa, Ingrid Dromard, Sophie Marchand, Stéphanie Maillot, Muriel Prévot-Carpentier, Patrick Sangay, Lidwine Ropert-Dumoulin
  • Alain Alphon-Layre, Jean-François Naton
  • Ana Yara Paulino, Clovis Scherer (Brésil)
  • Alexandra Bidet
  • Gentiane Thomas
  • Christine Eisenbeis, Maxime Guesdon
  • Enrico Riboni
  • SINDIELETRO (Brésil)

qui seront disponibles sur le Carnet.

Ce dialogue d’1h en table ronde par 5 intervenant.e.s sera suivi d’une pause, puis d’un débat d’1h avec l’ensemble des participant.e.s.

12h>12h30 Varia : Regards sur le travail 1/2

  • Abdallah Nouroudine, directeur du Centre national de documentation et recherche scientifique (Comores)
  • Évelyne Rognon, Institut de Recherches de la FSU, revue Regards croisés
  • Alain Alphon-Layre et Jean François Naton, Secteur travail et santé de la CGT 

12h30>14h Déjeuner libre dans les restaurants du quartier

14h>15h Varia : Regards sur le travail 2/2

  • Ana Yara Paulino, représentante du DIEESE (département intersyndical des études socioéconomiques, Brésil)
  • Nicolas Frize, compositeur, initiateur du journal TRAVAILS
    Hervé Garnier, Secrétaire national de la CFDT
  • Extrait du film Yves Schwartz, philosophe ergologue militant, réalisé par Catherine Gross (Suisse), 2017 

15h>15h15 Présentation d’Ergologia, revue de la Société Internationale d’Ergologie par Annemarie Dinvaut

15h15>17h30 Table ronde 2 : Mise à l’épreuve des concepts ergologiques animée par Yves Baunay et Christine Eisenbeis

Au fil de 30 ans de rencontres, l’ergologie a peu à peu forgé des concepts. Ils ne définissent pas une nouvelle discipline mais proposent un certain regard sur l’activité humaine : les « dramatiques de l’activité » dans et hors travail, les « processus de renormalisation » en lien avec les « débats de normes et de valeurs », le « corps-soi » et « l’usage de soi par soi et par les autres », les « entités collectives relativement pertinentes »… La meilleure façon de les comprendre c’est de les mettre à l’épreuve, de demander à ceux qui s’en servent en quoi ils constituent, selon eux et pour eux, une ressource pour dire le travail, et avancer vers sa transformation. L’organisation de nos tables rondes se veut elle-même une mise à l’épreuve de ces concepts.

Ce thème traverse les contributions de :

  • Lise Alary, Gaspard Brun
  • Gislene Feiten Haubrich, Ernani Cesar de Freitas (Brésil)
  • Liliana Cunha, Denise Alvarez, Marianne Lacomblez (Portugal)
  • Marie-Chantal Doucet (Québec)
  • Fatima Doumbia (Côte d’Ivoire)
  • Daniela Rodriguez, Anne-Lise Ulmann
  • Isabelle Bayle
  • Paulo Zambroni de Souza, Claudio Souto, Jenifer Santos (Brésil)
  • Martine Poulin
  • Patrice Bride
  • Isabelle Dennielou, Sandrine Feuillebois, Pierre Monnet
  • Mickaël Cormier
  • Xavier Lefoul
  • Laïs di Bella, Vanessa Barros (Brésil)

qui seront disponibles sur le Carnet.

Ce dialogue d’1h en table ronde par 5 intervenant.e.s sera suivi d’une pause, puis d’un débat d’1h avec l’ensemble des participant.e.s.

17h30>18h45 Varia : La période des fondations

  • Bernard Vuillon
  • François Dollé
  • Daniel Faita
  • Yves Clot
  • Pierre Trinquet
  • Enrico Riboni

Vendredi 13 – amphi Paul-Painlevé – CNAM

9h>11h Table ronde 3 : Rencontre entre savoirs d’expérience et savoirs disciplinaires animée par Wanderson Alves (Brésil) et Rémy Jean

Avec cette thématique nous sommes au cœur de l’ambition et de la perspective ergologiques. Cette approche n’est pas la seule à mettre en avant la nécessité de prendre en compte les savoirs d’expérience. Mais tout ce qu’elle invente en matière de concepts et de pratiques a pour objectif de concrétiser ce qui peine à passer le stade du discours. On évoquera des tentatives vivantes qui montrent la difficulté de l’exercice tout autant que les horizons ouverts.

Ce thème traverse les contributions de :

  • Edna Goulart, Magda Scherer
  • Véronique Hirbec, Xavier Poupart, Groupe Etonnants travailleurs
  • Younes Benhjab, Magali Ollier, Emmanuelle Paradis
  • Isabelle Houot, Nathalie Lavielle-Gutnik, Huges Lenoir, Maël Loquais, Magali Roux
  • Patrick Rywalski (Suisse)
  • Marc Guyon, Sandro Di Gasparo
  • Wanderson Alves (Brésil)
  • Mônica Bianco (Brésil)
  • Vanessa Barbosa, Maria de Gloria Di Fanti (Brésil)
  • Renato Di Ruzza
  • Théo Simon
  • Dan Ferrand-Bechmann

qui seront disponibles sur le Carnet.

Ce dialogue d’1h en table ronde par 5 intervenant.e.s sera suivi d’un débat d’1h avec l’ensemble des participant.e.s.

11h>11h15 Pause

11h15>13h

Et le travail est devenu matière philosophique, séquence animée par Eric Hamraoui

Contributions de 3 philosophes : Bernard Bourgeois, Jean-Claude Pariente et Lucien Sève, qui, de différentes façons, ont soutenu Yves Schwartz dans ses efforts pour donner une réelle place à la question du travail en philosophie

L’ergologie au Brésil, une cartographie réalisée par le Groupe Garimpo, présentée par Mariana Verissimo

Varia : Questions et pratiques 1/4

  • Remi Bernardi
  • Lise Alary, Gaspard Brun
  • Valérie Guillemot, Corinne Navarro

13h>14h15 Déjeuner libre dans les restaurants du quartier

14h15>16h15 Table ronde 4 : Qu’apporte la démarche ergologique à une pratique ? animée par Anne-Lise Ulmann et Louis Durrive

Concrètement, qu’est-ce que ça change d’adopter un point de vue ergologique pour aborder la réalité d’un métier, ou plus largement d’une pratique ? En comprenant l’activité comme une succession de débats de normes, on modifie la perspective et on ouvre des pistes de transformation. Avec des exemples dans l’activité syndicale, enseignante, soignante, mais aussi dans l’activité de formateurs d’adultes, de mandataires judiciaires, d’acteurs des chantiers solidaires, d’éducateurs à la citoyenneté, de créateurs de start-up au Brésil, en Uruguay, en Suisse, en France.

Ce thème traverse les contributions de :

  • Rémy Bernardi
  • Xavier Roth, Thibault Clément
  • Barthélemy Durrive
  • Maria Bedrossian (Uruguay)
  • Mickaël Wanegue
  • Anne Apffel, Emmanuel Triby, Luc Jeanrenaud
  • Valérie Guillemot, Corine Navarro
  • Aline Zurn Grillon, Patrick Chapuis
  • Isabelle Fristalon
  • Rosimare Petitjean, Roliselen Strecher, Geisa Abreu (Brésil)
  • Philippe Dormagen
  • Laïs Di Bella, Eliza Echternacht

qui seront disponibles sur le Carnet.

Ce dialogue d’1h en table ronde par 5 intervenant.e.s sera suivi d’un débat d’1h avec l’ensemble des participant.e.s.

16h15>16h30 Pause

16h30>18h Varia : Questions et pratiques 2/4

  • Marie-Anne Dujarier
  • Philippe Dormagen
  • Alexis Cukier
  • Dan Ferrand-Bechman, Liliana Cunha, Denise Alvarez, Marianne Lacomblez (Portugal)
  • Marie-Hélène Motard

Soirée du Vendredi – salle Hénaff – Bourse du travail

18h30>21h30 Actualité de Jacques Duraffourg

Accueil par Benoit Martin, secrétaire de l’UD-CGT de Paris

Soirée animée par Laurence Bellies, Jean-Marie Francescon et François Hubault

Ergonome formé au laboratoire d’Alain Wisner, engagé très tôt dans le développement de la démarche ergologique, Jacques Duraffourg (1942-2008) a fait découvrir la posture spécifique d’un regard porté sur l’activité et le monde social à de nombreux professionnels et étudiants. Prônant un militantisme inscrit dans la vie quotidienne, il exposait sa pratique par une succession de petites histoires parfois mimées, mises en scène, marquant ainsi les esprits et donnant le goût de l’intervention à beaucoup de ceux qui se réclament d’un ancrage ergologique aujourd’hui. Cette soirée du colloque sera l’occasion de témoigner de l’écho qu’ont pu avoir ses récits dans nos pratiques et enseignements.

Samedi 14 – salle Hénaff – Bourse du travail

8h45>9h30 Varia : Questions et pratiques 3/4

  • Christine Noël-Lemaître▫︎Barthélemy Durrive
  • Thibault Clément
  • Isabelle Dennielou, Sandrine Feuilletout, Pierre Monnet

9h30>11h50 Table ronde 5 : Proximités et confrontations avec d’autres approches animée par Muriel Prévot-Carpentier et Eric Hamraoui

Approche non disciplinaire, l’ergologie est proche, ou en débat avec, d’autres cadres théoriques dont certains seront abordés lors de cette table ronde. Ils concernent le rapport au politique, au terrain, à la recherche ou à la pédagogie. Si vivre c’est se développer, apprendre et s’enrichir par l’expérience, quels dispositifs facilitent les apprentissages, la découverte, alors que nous sommes tous détenteurs/trices, de savoirs à la fois investis et académiques ? Quels dialogues soutenir, favoriser, et comment, pour faciliter l’appréhension de ce que chacun.e peut apporter au monde social ? Ces axes de discussion manifestent un souci commun d’une réintégration de la transformation sociale au cœur de la démarche scientifique.

Ce thème traverse les contributions de :

  • Marie-Anne Dujarier
  • Alexis Cukier
  • Marie-Hélène Motard
  • Alvaro Casas (Uruguay)
  • Valérie Lussi Borer,  Alain Muller
  • Wania Carvalho, Magda Scherer (Brésil)
  • Annemarie Dinvaut
  • Hélène Croce-Spinelli, Annemarie Dinvaut
  • Fabrice Roublot, Nicolas Perrin, Myriam Meuwly
  • Christiane Vollaire

qui seront disponibles sur le Carnet.

Ce dialogue d’1h en table ronde par 5 intervenant.e.s sera suivi d’une pause, puis d’un débat d’1h avec l’ensemble des participant.e.s.

11h50>12h45 Varia : Questions et pratiques 4/4

  • Théo Simon
  • Mickaël Cormier
  • Olivier Fournout
  • Annemarie Dinvaut
  • Marc Guyon, Sandro Di Gasparo

12h45>14h Déjeuner libre dans les restaurants du quartier

14h>14h30 Présentation du livre L’activité en théories – regards croisés sur le travail, Marie-Anne Dujarier, Corinne Gaudart, Anne Gillet et Pierre Lénel (dir.), Octarès, 2016, animée par Pierre Lénel et Marie-Anne Dujarier

14h30>16h15 Débat général sur les questions nées du colloque et sur les perspectives

16h15>16h45 Conclusions des 3 journées avec Guy Jobert et Yves Schwartz

Penser et réaliser la transformation du travail